Claudine Blier Coach | Thérapeute | Formatrice Conférencière | Auteure

Sais-tu qu’une de tes ressources importantes en lien avec le deuil, est de te servir du moment présent?  

 

Quels sont les différents types de deuil ? 

Pour plusieurs personnes, le deuil est généralement associé au décès d’une personne.  Je peux te dire que tu vis sûrement beaucoup plus de deuils que tu ne l’imagines.  Ajoutons au deuil d’une personne, le deuil d’une relation importante pour nous, juste à penser à des membres de la famille avec qui les ponts sont coupés, la perte d’un emploi, le départ à la retraite, la fin d’une d’amitié, une séparation ou un divorce, des transitions de vie ou de carrières, la perte de repères, les pertes d’autonomie ou encore l’annonce d’une maladie incurable sans oublier le deuil blanc qu’on rencontre souvent avec nos proches qui sont atteints de problèmes cognitifs ou encore le décès d’un animal de compagnie.  J’ajoute à cela, tous les deuils que la pandémie nous a amené à vivre autant dans nos changements d’habitudes de vie personnelle que professionnelle.  

Pour les besoins de mon message, je poursuis avec le deuil d’une personne qui nous est chère.  Il est certain que le deuil implique nécessairement la fin d’une étape vue que rien ne sera plus pareil sans la présence de personne décédée.  Pense simplement à la relation que tu avais avec elle.  Avant tu pouvais la voir, l’entendre, l’écouter, sentir sa présence ou son odeur, la toucher, la prendre dans tes bras ou lui donner des câlins et plus encore.  Le deuil affecte nos sens et c’est ce qui contribue à aiguiser le sentiment de perte, de vide ou de manque.  J’entends souvent des clients me dire “ Sa présence me manque tellement. ”  “ Je sens un grand vide à l’intérieur de moi! ”  À cela, je réponds, c’est normal. 

Bien que pour plusieurs, le deuil est un processus difficile à vivre, il est important de réaliser que cette étape de vie entraîne avec elle un nouveau départ.  Rappelle-toi que dans ton cœur la place que cette personne occupait pour toi demeure toujours la même, c’est plutôt ta relation à elle qui change et qui conduit vers des changements et de nouveaux départs.   

 

Apprendre à accueillir et accepter le deuil 

Dans le processus du deuil, lorsque c’est possible, il est fortement recommandé de voir la personne décédée, de passer un moment avec pour lui faire ses derniers aurevoirs. C’est certain que perdre quelqu’un ça fait vivre des émotions et souvent, les gens ont peur que cette démarche intensifie leur peine, la douleur et la souffrance s’ils regardent le défunt. Au contraire, pouvoir passer ces derniers moments avec lui, c’est une clé d’apaisement puissante.  D’autant plus que le deuil fait partie de la vie et personne n’en est à l’abri.   

Dans ces périodes, l’important est de ne pas s’isoler avec sa peine, sa tristesse ou sa colère pour ne nommer que ceux-ci.  Tu as le droit de vivre ces émotions, elles sont tout à fait légitimes. Avoir la force et le courage de mettre des mots sur ce que tu vis et de dire comment ça se passe pour toi sont de belles façons d’être sensible à toi dans le moment présent.  Oser montrer ta vulnérabilité à des personnes proches et en qui tu as confiance sera également aidant.  Réussir à nommer tes besoins dans ces moments où tout se bouscule pour toi t’aidera à recevoir l’aide dont tu as réellement besoin.   

Accepter, c’est aussi accueillir qu’il y a des bouts “rough” et que dans ces moments, c’est bien correct de s’offrir de la douceur et de la bienveillance. Tu peux le faire en t’offrant de petites douceurs que ce soit en écoutant une série réconfortante ou une musique qui fait vibrer ton cœur, en faisant la lecture d’un bon livre ou encore en t’évadant dans la peinture ou les casse-têtes et pourquoi pas sortir dehors, prendre une marche, t’asseoir devant un beau feu.  Toutes ces activités te ramènent au moment présent et sont excellents pour l’âme. 

 

Focaliser sur ce que tu as  

Une fois le choc passé et les premières démarches faites, je te conseille fortement de prendre quelques pas de recul, de voir ta relation à la personne décédée et d’identifier ce que tu retires de cette relation.  Quel est l’héritage que tu reçois de cette relation! Qu’est-ce qui te faisait du bien dans cette relation et aussi qu’est-ce que tu aimais moins!  C’est un peu comme faire le bilan de ta relation.  Ça te permettra de retirer du positif et d’avoir une bonne vue d’ensemble de ce qu’a été la relation.  Ensuite, tu pourras décider de ce que tu veux conserver ou transformer pour vivre plus de satisfaction.   

Garde en mémoire que le deuil est un processus, qu’il demande de l’accueil, douceur et bienveillance.  Je te souhaite d’avoir cet accueil, douceur et bienveillance envers toi-même en premier pour ensuite penser aux personnes qui t’entourent.   

Par expérience, je peux te dire qu’un deuil bien accueilli et accepté nous aide à avancer avec un pas plus léger.   

Au plaisir, 

Claudine Blier 

Libératrice de deuils & Activatrice de TES passions ✨ 

Articles similaires

Claudine Blier Coach | Thérapeute | Formatrice Conférencière | Auteure

Connexion authentique

Es-tu quelqu’un d’authentique ? Vis-tu une connexion authentique avec quelqu’un ? Tu apprécieras sûrement ce

mindset de feu

Mindset de feu

Vis-tu souvent des moments de découragement ?  

Est-ce que changer d’état d’esprit rapidement est quelque chose