Bien-être au travail

Claudine Blier Coach | Thérapeute | Formatrice Conférencière | Auteure

Sais-tu que le bien-être au travail est indispensable si tu souhaites être plus efficace dans ce que tu entreprends autant dans ta vie personnelle que professionnelle ? 

Trouver le bien-être au travail, est-ce que ça demande nécessairement de passer par une période difficile ? 

En général, non. Si on est bien au travail, c’est qu’on est bien.  Quand on est bien, on n’a pas besoin de changer quoi que ce soit. Souvent c’est lorsqu’on connaît une crise qu’on a besoin de se réinventer, de se renouveler, de transformer, d’évoluer.  

 

Pourquoi le mal être au travail existe-t-il ? 

Tu pourras ressentir du mal-être à ton travail à cause des éléments suivants : 

  • Pression extérieure 

Tu sais, toute la pression qui vient de la direction.  Une direction qui a tendance à vouloir plus, à vouloir obtenir tout et tout de suite.  Souvent les attentes deviennent oppressantes.  On peut également observer qu’il y a une mise en compétition entre les collaborateurs, les employés pour voir qui arrive à faire plus.  Certains employeurs vont même demander d’apporter du travail à la maison, de répondre aux clients même en dehors des heures de bureau en recevant des emails, des coups de téléphone, etc.  

  • Pression intérieure :  

Celle-ci, c’est la pression que tu te mets sur les épaules.  Comme de vouloir continuellement te dépasser ou chercher à être la parfaite employée, sur qui on peut toujours compter et en demander plus.   Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de te culpabiliser de ne pas être au travail même si tu es malade ou encore de te sentir mal de prendre des vacances ? 

Régulièrement au travail, c’est le système “carotte et punition” qui prend place. Juste à penser aux récompenses, primes ou bonus offerts aux personnes les plus performantes.  Ce qui entraîne pour plusieurs le sentiment d’infériorité, la peur de ne pas être à la hauteur, le réflexe de se comparer.  On cherche à en faire plus pour être dans les standards et se dépasser.  Tu as sûrement entendu l’expression “donne ton 150%”.  S’ajoute à cela certains commentaires négatifs reçus de l’employeur.   Malheureusement, très souvent au travail, c’est le paraître et le faire qui est davantage prônés que l’être. 

Quels sont les impacts du mal-être au travail ? 

En n’étant pas bien au travail, c’est plus difficile de voir le bon côté des choses.  Les commentaires négatifs prennent plus de place.  Pour certaines personnes, ça affecte leur humeur, ils perdent confiance en eux et en ce qu’ils font.   D’autres vivront une grande fatigue juste à évoquer le travail et pourront vivre jusqu’à de l’épuisement professionnel.  Tout ceci demande beaucoup d’énergie au quotidien pour avancer.   

Le mal-être au travail entraîne la diminution, voire même la perte de l’estime de soi et de l’amour de soi ; le manque de confiance en soi et la dévalorisation de notre personne.  J’ai souvent observé que dans ces moments, nous nous traitons comme notre pire ennemi, nous sommes très sévères envers nous-mêmes. 

Que faire ? 

Quand on est face à un mal-être au travail, qu’on vit des insatisfactions, que notre tête est remplie de commentaires négatifs, qu’on ne se sent pas bien. Il est important d’en parler, de ne pas rester seul avec ce qu’on vit.  Si tu n’as personne dans ton entourage à qui tu peux te confier, je t’invite fortement à t’entourer de professionnels à qui tu pourras parler et qui pourront t’accompagner dans ta recherche de solutions.  N’attends pas d’être rendu au bout du rouleau.   

Voici quelques actions pour t’aider à avoir un bien-être au travail au quotidien.  Premièrement, réfléchis d’abord à ce qui est important pour toi. Oui, oui, ce qui est important pour toi devient ton point de référence, ton phare.  Ce qui est important pour toi est la question à te poser le plus souvent possible, car en partant de ce qui est important pour toi, tu vas pouvoir déterminer les actions essentielles à faire pour la suite.  Souvent, je dis à mes clients “Quelle est la plus petite action que tu puisses mettre en place pour atteindre ton objectif?”  Une fois que tu auras répondu à ces questions, entoure-toi des bonnes personnes qui sauront t’épauler et t’aider. 

Plus tu seras au clair avec ce qui est réellement important pour toi et que tu t’engageras dans la plus petite action à faire pour rester dans cette voie, plus tu éprouveras du plaisir au travail. Plus tu as du plaisir au travail, plus tu te sens reconnu.  C’est un beau cercle ascendant n’est-ce pas!  Car ça veut dire que tu seras dans le mieux-être au travail. 

Il est important de faire la différence entre le fait d’attendre les récompenses et les reconnaissances et le fait de dire ou de savoir ce que l’on souhaite obtenir. C’est là que le principe de responsabilité entre en jeu. Il est indispensable de sortir de l’attente et de savoir ce qui importe le plus pour toi.  De transformer tes attentes en objectif va te mettre en mode action au lieu d’attendre que les choses ou les offres viennent vers toi.  C’est être responsable de qui tu es tout en identifiant ce que toi, tu veux.  C’est ta quête. 

Dis-toi que ton bien-être au travail commence par toi-même et dépend uniquement de toi. Pour se faire, il est indispensable de reconnaître et de nourrir le plaisir de faire ce que tu fais à chaque jour.  De reconnaître ta propre valeur pour être capable d’aller montrer que tu as de la valeur. Ainsi, par exemple, au lieu d’attendre une promotion, prends ta responsabilité et démontre pourquoi tu vaux cette promotion.  

A titre informatif, le fait d’être responsable de ce qui se passe à l’intérieur de soi est la base de la vie humaine.  Pour être bien dans ta peau, il est recommandé de revenir à ton être profond.  Pour être en contact avec la personne unique que tu es, je recommande fortement d’utiliser ta respiration consciente en utilisant la technique de respiration 4-7-8 qui consiste à inspirer profondément en 4 secondes, à bloquer la respiration pendant 7 secondes, puis à expirer par la bouche pendant 8 secondes. La respiration a le rôle d’alimenter le cerveau. Cela ramène plus de vitalité et calme le stress. 

Aussi, laisse venir la réponse à chacune des questions suivantes : “Qu’est-ce que je ressens réellement lorsque je respire dans mon corps ?” et “Qu’est-ce que je veux réellement dans ma vie ?” Pas besoin de chercher la réponse. Elle viendra d’elle-même, de ta petite voix intérieure. Elle peut venir tardivement, mais patience, souvent ça vaut le coup d’attendre.  

Bienfaits du bien-être au travail  

A partir du moment que la prise de conscience des insatisfactions vécues au travail est faite, se choisir soi-même en premier apportera beaucoup de bien-être autant dans ta vie personnelle qu’au travail.  Tu retrouveras une paix intérieure.  Tu auras forcément un meilleur équilibre de vie. Tu optimiseras ta relation avec toi et avec les autres. Tu développeras une meilleure connaissance de tes propres atouts et de tes défis.  Et que dire de l’estime, la confiance et l’amour de soi qui seront en hausse sans oublier le respect de soi et des autres. 

En effet, le plus grand héritage quand on se choisit, c’est la paix intérieure.  Le fait de se poser les bonnes questions, de s’offrir du temps pour soi, de l’amour à soi, le respect que l’on mérite sont toutes des clés qui permettent d’agrandir notre zone de confort.  En parallèle, faire un choix, c’est apprendre à renoncer. Apprendre à renoncer, c’est choisir l’abondance. Oser faire le premier pas, car c’est en avançant malgré la peur qu’on accomplit de grandes choses. 

Richesse humaine 

Si nous envisagions les employés comme des richesses humaines qu’on doit former, aider à développer et faire évoluer, nous serions tous gagnants.  Dans le terme être humain, le mot être désigne tout ce qui est palpable en nous tandis que le mot humain indique la matière.  L’être se matérialise à travers ce qu’il fait. C’est à travers le travail qu’on se réalise, qu’on réalise notre être dans la matière. Si on n’est pas bien au travail, on ne réalise pas notre être. Toutefois rappelle-toi qu’il est important de te réaliser dans tout ce que tu entreprends, où que tu sois. 

Articles similaires

Claudine Blier Coach | Thérapeute | Formatrice Conférencière | Auteure

L’acceptation

Dis, comment fais-tu pour être focus au quotidien ?

Être focus, c’est d’abord avoir des

Claudine Blier Coach | Thérapeute | Formatrice Conférencière | Auteure

Amour de soi

AMOUR DE SOI Où en es-tu maintenant avec l’amour de soi ? Sais-tu que plus