Vérifions ton rapport avec l’amour de soi 

  • As-tu de la difficulté à te dire je t’aime ?  
  • Aimes-tu de façon inconditionnelle sans te laisser influencer par ce que l’autre aime ou n’aime pas ?  
  • Quels sont les exemples que tu as eu dans ta vie face à l’amour et à l’attachement ? 

Sais-tu qu’en ne sachant pas trouver ta place, tu auras tendance à accuser les autres de ton mal-être ? 

Découvre ici ce qu’il est important de savoir sur l’amour et l’attachement. 

 

Différentes formes d’amour 

Le mot français “Amour” résume toutes les formes d’amour.  

Les grecs ont différents termes pour déterminer différentes formes d’amour.  

En voici quelques-uns : 

  • Eros : Passion de couple ; 

  • Philia : Amour de partage ; 
  • Agape : Amour inconditionnel. 

 

Chaque relation nous apprend sur nous et sur l’amour 

Quand nous avons des parents qui ont eu une relation équilibrée, nous sommes plus susceptibles d’avoir une relation plus saine à notre tour. Les questionnements sont moins présents ce qui nourrit l’estime de soi. 

Pour ne pas se perdre dans une relation amoureuse ou autre, il est essentiel de se retrouver pour la personne unique que nous sommes.  Mais pour se retrouver, le processus démontre qu’il faut d’abord se perdre.  Nous pourrons ainsi mieux connecter à soi, à nos forces, à nos potentialités, à nos aspirations, à nos besoins.  Nous pourrons ainsi savoir pertinemment ce que nous recherchons pour respecter ce que nous sommes.  

Quelle que soit la relation, il est primordial d’être connecté à soi en premier lieu. Savoir ce qui est important pour soi permet d’être disponible à l’autre.  Un autre avantage sera qu’il sera plus de facilité de nommer nos besoins et même nos insatisfactions.  Ça contribuera à diminuer les non-dits qui pourrissent la vie de plusieurs personnes.    

En passant par soi, il n’y a plus raison de se perdre dans une relation qui ne répond pas à qui nous sommes ou encore à nos attentes.  Être en contact avec ce qui est de plus précieux en nous permet de nous définir soi-même au lieu d’être défini par les autres et de ce qui est attendu de soi. C’est ce qui entraîne une reprise de pouvoir dans notre vie.  

À l’opposé, un manque de connexion à soi ou de présence à soi entraine le fait qu’on se perde de vue, qu’on ne sache plus qui on est, ce qu’on aime, ce qu’on veut ou la direction que nous voulons emprunter.  Le constat est qu’on se perd dans l’autre. L’antidote à ceci est de s’accepter.   

Plus tu t’acceptes, plus tu t’aimes d’un amour inconditionnel, plus tu es capable d’offrir cet amour inconditionnel en retour.  

 

Nommer ses propres limites 

Souvent, les gens ont peur de nommer ce qu’ils vivent ou désirent investir dans leur relation de couple par peur de perdre l’autre. Il est bon de savoir que ce n’est pas forcément une seule et unique personne qui peut combler tous tes besoins relationnels.  

Pour qu’une relation soit solide, il faut les ingrédients suivants : 

  • Empathie ; 
  • Communication ; 
  • Capacité de gestion d’émotions ; 

  • Capacité de se mettre en priorité, etc. 

 

Se mettre en relation, c’est se mettre face à un miroir 

En nous mettant face au miroir de notre vie, face à nos blessures, face ce que l’on a à travailler autant dans notre vie personnelle, professionnelle, de couple ou autre, nous aurons un beau reflet du chemin à prendre.  

Le couple quant à lui est un endroit qui nous permet de nous créer et aussi de voir comment nous pouvoir gérer les situations de crises.  

La personne avec qui tu entretiens une relation est elle aussi le miroir de ce que tu peux face à tes émotions, tes blessures, tes traits de caractères, etc. En étant attentif ou attentive à ce que tu vis, tu pourras plus facilement prendre ta place, affirmer tes limites ou tes besoins.  Ceci t’aidera également à déterminer ce qui est important et non négociable pour toi. 

 

Aimer de manière inconditionnelle, car on est amour 

L’amour est une source infinie.  

Pour cultiver l’amour et l’attachement, il est fortement conseiller de nous tourner vers ce que la relation a à nous apporter.   

Si la relation est terminée, regardons ce qu’on en retire comme héritage.   

Cet héritage va nourrir l’estime de soi et favoriser un apaisement plutôt que de nourrir le manque qui nous fait tourner en rond dans ce que nous n’avons pas eu.   

 

La relation de couple comparée à une entreprise 

Souvent je compare le couple à une entreprise. 

  • Souhaites-tu que ton entreprise ait du succès ? 
  • Es-tu es prête à tout faire pour sauver ton entreprise de la faillite ? 

Si oui, c’est à nous de tout mettre en œuvre pour s’assurer du succès même s’il y a des obstacles qui se présentent sur ton chemin.  

C’est la même chose pour ton couple. Ne t’arrête pas à la première dispute. Si après plusieurs tentatives, plus rien ne va, c’est ok.  Tu pourras dire que tu as tout essayé pour éviter la faillite.  

D’après les statistiques, un couple sur deux se sépare avant le 5e anniversaire de mariage. 20% de ces couples seraient réellement heureux et 30% sont dans la résignation.  

Au lieu de nommer leurs besoins, leurs craintes, leurs désirs et leurs attentes, ils se complaignent. Les besoins non comblés rendent malheureux et frustrés. Cela a ensuite un impact sur toutes les autres sphères de notre vie.  

 

Aimer sans attente conduit dans la liberté d’être 

Quand on rentre en relation avec quelqu’un, il est important de revenir au moment présent et de ne pas se projeter trop loin dans la relation.  Peut-être que ton partenaire n’est pas arrivé à la même étape que toi.   

Tu peux garder ton résultat espéré en vue, mais ne met pas toute ton attention dans ce que tu espères plus tard parce que pendant ce temps, tu ne profites pas de ta relation dans le moment présent.  Profite de chaque instant, chaque petit instant construit la relation que tu veux pour demain.  

Une bonne technique qui nous ramène rapidement dans le moment présent est la technique de respiration 4,7,8.  Tu inspires en 4 secondes, tu maintiens ta respiration pendant 7 secondes et tu expires tout doucement par la bouche pendant 8 secondes, tu peux serrer ton ventre à la fin s’il te manque quelques secondes pour terminer ton expiration.   

Apprécier chaque instant, chaque personne rencontrée, ce que chaque personne a à nous apporter. Accepter notre part d’ombre et de lumière. L’une ne vient jamais sans l’autre. 

 

Comment s’occuper de soi pour être bien dans sa peau ? 

Voici 2 principales actions à mettre en œuvre : 

  • Arrêter d’alimenter la peur de perdre ; 
  • Avoir confiance que l’on a tout ce qu’il faut à l’intérieur de soi pour faire face à toutes les éventualités. 

Si une relation prend fin, ce n’est pas la fin du monde. L’important est de ne  prendre cela sur soi et se culpabiliser.  

 

Amour et sécurité affective 

L’amour de soi permet de remplir notre propre réservoir d’amour par soi-même. Apprendre à s’aimer, à nous dire “je m’aime’ en nous regardant directement dans les yeux chaque matin.  

L’amour de soi évite d’être aux prises avec une dépendance affective. D’où l’importance de travailler sur soi assidûment. 

 

Amour et passion 

Avoir une vie passionnante. Pouvoir la partager avec quelqu’un d’autre. Vibrer de bonheur et de joie. Vivre sa passion.  Je t’invite à tout vivre du mieux que tu le peux.  Si tu as besoin d’accompagnement pour y parvenir, sache que je suis toujours là. 

Bonne suite